Catégories
Uncategorized

2020 sera l’année noire pour le vélo au Japon?

L’2020 va devenir la pire année pour les ventes de moto de course depuis 1969.

De l’avant sont les données concernant le marché dans les cinq premiers mois de cette année: après la première trimestre à -3%Avril a marqué un -6,8% et peut même un -25,6%. Cela signifie qu’à partir de janvier à mai, les ventes ont baissé de Les 144000 unité: -8,6%.

De 2012 à 2018, le chiffre d’affaires s’est effondré de 3.285.000 à 369.000 unité (-90%) et en 2019, il est enregistré dans les données de pire en cinquante ans, avec un solde négatif de 1,7%.

Un lourd contraction, à partir de pas loin 2012, causée par une variété de raisons différentes, mais l’élément fondamental est la disparition des cyclomoteurs.
Aux heures de pointe, les ventes de la catégorie de cyclomoteurs atteint l’ 2,8 millions de de parts: étaient juste de 143 000 mètres cubes en 2018.

La plupart du déclin démographique qui affecte aussi le Japon ont pesé le de sévères restrictions sur l’utilisation de ces véhicules, la vitesse est réduite à 30 heures, et l’abandon du moteur à deux temps, les problèmes de stationnement, de campagnes, de découragement, de l’utilisation, les lois et réglementations anti-pollution de plus en plus cher à maintenir).
Et, enfin, l’augmentation des impôts de 8 à 10% entré en vigueur en octobre dernier.

source des données MotorCyclesData



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *