Catégories
Uncategorized

44-year-old femme distribue de l’eau à des familles vulnérables dans Isiolo à l’aide de sa moto

RÉSUMÉ

Irene Kanana, qui a été d’un marchand d’eau de plus de 15 ans dans Isiolo Comté, a décidé d’arrêter son activité et a commencé à distribuer de l’eau à 20 familles vulnérables.

Kanana, dit-elle identifié les familles les plus touchées par COVID-19 ou du manque d’eau en raison d’une invalidité et remis le précieux deux fois par semaine.

Des centaines de familles dans tout le pays ont été touchés depuis le premier cas de COVID-19 a été signalé en Mars.

Comme plus de gens continuent de perdre leur emploi, ce qui rend difficile de se débrouiller par leurs proches, une femme dans Isolo comté a décidé d’aider les familles les plus touchées dans son domaine.

Irene Kanana, qui a été d’un marchand d’eau de plus de 15 ans dans Isiolo Comté, a décidé d’arrêter son activité et a commencé à distribuer de l’eau à 20 familles vulnérables.

Le 44-year-old femme dit qu’elle a identifié les familles les plus touchées par COVID-19 ou du manque d’eau en raison d’une invalidité et remis le précieux deux fois par semaine.

“Il y a des personnes âgées qui sont à la maison qui comptent sur leurs enfants pour les nourrir. Maintenant que la plupart de leurs enfants ont été licenciés, ils ne peuvent même pas se permettre d’eau. C’est pourquoi j’ai décidé de faire tout ce que je peux pour les aider“, a déclaré Kanana.

À l’aide de sa moto, Kanana peut extraire de six bidons d’essence, chacun contenant 20 litres d’eau à la Isiolo de l’Eau et des eaux usées de l’usine de Traitement en Mwangaza de la zone.

Kanana utilise son propre argent pour acheter les jerrycans d’établissement des coûts Sh5 bob chacun et de carburants de sa moto.

Pour Plus de Ceci et d’Autres Histoires à vous Abonner à la Norme Epaper

“J’ai l’habitude de prier Dieu pour qu’il me donne au moins Sh500 par jour depuis que j’utilise Sh1000 après ravitaillement en carburant de ma moto. Je suis content de ce que je reçois de l’argent parce que je sais que je vais aider quelqu’un dans le besoin,” dit Kanana.

Cependant, elle a invité le gouvernement à allouer les COVID-19 allocation pour ceux qui en ont vraiment besoin, ajoutant que plusieurs familles vulnérables dans son village, ne reçoivent pas l’allocation régulière.

Avez-vous des histoires, des vidéos ou des photos que vous aimeriez partager avec le monde?

Cliquez simplement sur Poster Votre Histoire bouton placé en haut du site



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *