Catégories
Uncategorized

Camier partage avec Barni Ducati WSBK équipe

Camier a dû faire ses débuts avec le corsaire de l’équipe Ducati cette année, après avoir été lâché par l’usine Honda peloton après une blessure en proie à 2019 de la saison.

Mais le pilote Britannique a subi une autre série de blessures pendant l’hiver, les essais à MotorLand Aragon, la fracturation à la fois de son poignet et de l’épaule.

Bien qu’il a tenté de prendre part à la manche d’ouverture de la saison à Phillip Island en février et complété 13 tours en FP2, il a par la suite été déclaré inapte et s’assit le reste du week-end.

Le coronavirus induite saison hiatus a permis à la 33-year-old à récupérer de ses blessures, mais lui et la tenue sentait qu’il avait besoin de plus de temps loin de la piste pour être 100% ajustement.

De remise en forme est appelée à jouer un grand rôle dans la vision 2020 de la saison, avec sept tours de prévu entre le début août et la mi-octobre, avant la finale de la saison en novembre.

Barni est pas encore annoncer un remplacement pour Camier, qui est maintenant fixé à manquer une saison WSBK pour la première fois depuis son adhésion à la grille en depuis 2010.

« C’est une situation malheureuse pour l’équipe et moi. Je veux être juste de Barni, il est un grand gars avec beaucoup de passion, et il a cru en moi, à la fin de l’année dernière, malgré moi, de retour de blessure.

« Comme un mauvais coup du sort, j’ai encore ramassé une blessure à l’épaule – pas le même que l’année dernière mais une autre question – s’écraser sur la Ducati l’an dernier au cours d’essais en Aragon.

« Au cours du temps en raison de la COVID-19 situation, j’ai donné de l’épaule le repos dont il avait besoin et, comme toujours, en étroite consultation avec mes médecins, j’ai re-commencé une formation et obtenu mon corps de remise en forme au plus haut niveau.

« Je ne me sens pas vraiment à l’épaule plus, aussi roulé supermotard sans aucun problème. Mais à Misano test à la fin de juin de nouveau, j’ai commencé à sentir l’épaule.

Marco Barnabo a ajouté: « Pour le bien de l’équipe, mais aussi pour protéger la santé du coureur, nous avons décidé de nous séparer. Comme Barni Racing Team nous avons toujours cru que Léon était concurrentiel, et nous pensons qu’il va être de nouveau.

« Nous avons attendu pour lui, et nous avons tout fait pour le mettre dans un état de montrer le vrai potentiel de la moto et le pilote, mais avec une telle course est serrée, calendrier, nous ne pouvions pas prendre plus de risques.

« Ce choix permet de protéger les intérêts de l’équipe et toutes les personnes qui y travaillent et donne également le coureur beaucoup de temps pour obtenir 100% de l’ajustement. Je suis convaincu que Léon pouvez obtenir par le biais de cette période et à bientôt pour montrer son talent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *