Catégories
Uncategorized

Championnat d’italie MX. Paulin et Renaux gagne à Faenza

Implacable comme seul peut l’être, quand il veut, dans l’ouverture du championnat d’italie de Prestige qui a marqué le point à mi-chemin après la pause forcée à cause de la corona virus Gautier Paulin a signé un joli doublé ce qui l’a amené tout droit de retour sur la plus haute marche du podium dans la classe d’Élite, MX1. Une raison de poids pour les français Yamaha Wilvo, qui a souligné en continuant à profiter de la belle départs cette année et qu’il a gagné sur le dernier tour de la finale lors de l’ le passage de Nicolas Lapucci a donné le tour de son résultat.

La toscane débarque cette année sur la KTM team Beddini, et en seulement deux mois à la direction de l’450 a été la surprise du jour, comme il a couru avec une extrême rapidité et une grande détermination, l’obtention d’une place d’honneur que n’en a eu un frottis à quelques centaines de mètres de l’arrivée, quand il a perdu le contrôle de la fin de devant qui s’est déplacé de façon permanente Paulin, qui avait chassé dès les premières étapes de la course.

La troisième place est allée à Jeremy Seewerqui aurait préféré un meilleur résultat, mais qui nous a mis un peu de mieux comprendre la voie rapide et à partir du bas n’est pas fiable. La suisse a précédé Michele Cervellin et Alberto Perforé, le premier auteur de la belle le test d’ouverture, a terminé en 3e position mais dans le prochain est terminé qu’au 14ème après la 3ème pour la moitié de la course quand il a été forcé à ralentir en raison d’un problème technique qui l’a laissé sans un frein de devant; la vénétie de la Husqvarna de l’équipe Maddii Course a, au contraire, trouvé un bon rythme dans l’ouvertureoù il termine à la 5ème place, tandis qu’une chute sur le chemin de la 2ème départ ne lui permettent pas de faire mieux que 9°.

En MX2, au contraire, a prévalu le français Maxime Renaux, que sur la 3ème de la fraction de la période initiale ajouté à la victoire dans la clôture, suivie par le fantastique Gianmarco Cenerelli merveilleux vainqueur de la catégorie dans la 1ère batterie, et 3)° dans l’autre, et par le champion du monde de Mattia Guadagnini qu’il a lutté dans l’ouverture, où il a fermé 6°, de faire le grand saut, plus tard, avec un bien méritée place d’honneur.

La catégorie Fast a vu John Bertuccelli réussir dans le MX1 et Paul Ricciutelli dans le MX2.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *