Catégories
Uncategorized

MotoGP 2020. Rouge Entrer dans le top 10 demain, ce sera dur

Ce qui s’est passé à partir de mercredi, vous avez été rapide sur cette piste aujourd’hui. Il semble comme un changement énorme.
“En réalité, pas tellement. Mercredi matin, j’ai réussi à faire un bon tour avec le soft, mais déjà ils souffraient déjà de l’étape. Le matin sont un peu plus près, tandis que l’après-midi, montée de température j’ai du mal. Maintenant, nous travaillons pour essayer de s’améliorer ».

Quel genre de travail faisiez-vous aujourd’hui et quels sentiments ont émergé de cette première journée?
« Nous avons essayé d’améliorer le freinage et à la fin nous avons réussi. Je souffre encore un peu en accélération parce que je ne peux pas sortir fortissimo par les courbes. Nous avons essayé de faire les choses dans l’après-midi, mais nous n’avons pas suffisamment améliorée. En fin de compte nous sommes tous des voisins et à la fin, avec une seconde derrière la troisième à la dernière. Nous sommes tous là, attaché, nous devons essayer de comprendre comment améliorer. Aussi parce que demain matin, c’est un virage important et vous devez essayer de rester dans le top dix, mais ce sera difficile ».

Quel est le rôle de le fait de travailler avec un nouvel entraîneur?
« Nous avons commencé à travailler ensemble depuis très peu de, on a juste fait les essais d’hiver, donc ça prend un peu de temps et nous avons besoin de comprendre si, ensemble, nous pouvons résoudre ces problèmes. C’est le but. Bien sûr, il faut un peu de temps. »



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *