Catégories
Uncategorized

MotoGP à Jerez, Valentino Rossi: c’est très étrange, mais je suis heureux d’être ici

Dans une conférence de presse, jeudi, à Jerez, Valentino Rossi est de retour pour nous parler de son avenir et de l’imminence de la signature du contrat avec l’équipe, et le malaisien Petronas. “J’ai beaucoup parlé avec Yamaha – dit – il- nous sommes d’accord, je veux faire est de toujours partie de ce monde en 2021. Je n’ai pas signé le contrat parce que vous avez encore besoin de le fixer à l’équipe, mais nous allons le faire dès que possible. Toute cette situation a changé mes plansJ’ai voulu faire ma propre décision, après l’exécution de quelques courses”.

Pas pressé, donc, vu que vous avez trouvé le quadra à l’accord maximale. Aussi parce que il y a un accent sur la pisteavec les tests qui sont bien commencé, mais je n’ai pas fini de mieux pour le neuf fois champion du monde: “Dans l’après-midi, pour moi, c’était un peu plus compliqué, nous devons travailler pour sistemimare le vélo légèrement, mais à la fin c’était une journée positive”.

Comme pour le monde qui est sur le point de décoller, Rouge est sûr que ça ne changera pas grand-chose du point de vue des émotions sur la pisteà l’exception de l’absence du public qui fera surréaliste de l’environnement et de tout ce qui n’est pas étroitement liée à la rétroaction de timing. “C’est une saison qui est très étrange, il a ajouté, également rester longtemps à la maison était inhabituel. J’ai couru dans le monde depuis 25 ans, est atypique pour nous de vivre sans la pression et l’adrénaline de la GP. C’était aussi un peu ennuyeux: nous étions prêts à partir, puis on s’est arrêté pour deux mois. Ensuite, cependant, j’ai pris un bon rythme, mais il est fantastique pour tous repartir. Hier c’était bon d’être de retour sur le véloc’était comme toujours: nous sommes prêts”.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *