Catégories
Uncategorized

Les organisateurs abandonner le jour de l’ouverture de la première post-verrouillage de l’étape de la course après le crash moto

Les organisateurs de la première étape de la course de l’UCI après coronavirus de verrouillage ont été contraints d’abandonner l’étape d’ouverture, en raison d’une moto crash sur le parcours.

Dookoła Mazowsza est de 2,2-classé événement s’est tenu en Pologne, en prenant place au cours de quatre étapes autour de la capitale, Varsovie.

La course est normalement assisté par le bas niveau des équipes et dominé par la plus large du monde du cyclisme, mais cette année, il a reçu une poussée de l’attention en raison de sa position dans le calendrier.

Dookoła Mazowsza est la première étape de la course de l’UCI après tous les événements ont été suspendus par le conseil d’administration en raison de coronavirus en Mars.

Les équipes de course, y compris Israël Vélo Académie, l’équipe de développement pour Israël Start-Up Nation, CCC Équipe de Développement et l’équipe nationale allemande.

Mais le racing n’a pas descendre à un démarrage en douceur, mercredi (15 juillet), que l’étape d’ouverture de l’événement a été abandonné après un civil moto crash sur le parcours.

Israël Vélo de l’Académie, a déclaré sur Twitter: “Dookoła Mazowsza a été neutralisée suite à un accident.

“La course semble être terminée. Un civil moto était sur le circuit et s’est écrasé. Pas de coureurs ont participé, mais la course a été annulée.

“La course. L’accident s’est produit sur une intersection avec le circuit et en raison des enquêtes de la police nous ne serons pas en mesure de continuer.”

La course est appelée à se poursuivre sur scène, deux avec un 2.2 km contre la montre.

Juillet marque le retour des courses de vélo comme coronavirus restrictions sont assouplies à travers l’Europe.



Cependant, des doutes subsistent au sujet de l’état de certains événements sur le calendrier, y compris les Sibiu Cycling Tour en Roumanie, prévues à partir du 23 juillet.

Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) et Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) sont parmi les coureurs vers le bas pour monter les trois étages de l’événement, mais avec coronavirus cas en Roumanie dopage il est encore incertain si la course va aller de l’avant.

>>> Geraint Thomas confirme son emploi du temps pour la course de retour

Puis, plus tard, en juillet, la Vuelta a Burgos sera la première grande course de la saison redémarre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *