Catégories
Uncategorized

MotoGP à Jerez, Valentino, aujourd’hui, une grande joie: le triomphe de Luc en Moto2

Zéro des erreurs, pas de déchirure, en tant que pilote, navigué et a déjà l’habitude de l’iris. Luca Marini de Tavullia, le frère d’un certain Valentino Rossi, sort du premier tour du monde Moto2 à Jerez circuit avec 25 points et une certitude: pour être officiellement un candidat pour le titre.

Pas tellement pour la victoire dans le sac après la demi-déception de la première course au Qatar, pour que cette victoire est acquise et de l’attitude de la piste. C’est bien dans les premiers tours, quand la chaleur de la lutte, il va coûter trop cher (comme c’est arrivé à Navarro), et puis a commencé l’attaque, au risque de juste ces manèges besoin de mettre une distance de sécurité l’adversaire du jour: Nagashima.

Désolé, et donc, pour Marco Bezzecchi, qui a montré tout au long du week-end pour être dans le jeu, est tombé juste comme il l’a été à essayer d’obtenir à la roue de son coéquipier de la Sky Racing Team dans le septième round. Une sortie de la scène a permis Jorge Martin à mettre des roues sur la troisième place, vient de remporter un podium est important pour le Monde et aussi pour prouver à Ducati vous avez une option pour l’année prochaine un talent est authentique.

En ce qui concerne les autres italiens, sur la huitième place Lorenzo Baldassarri, suivie par Andrea Krauss et à la dixième place Stefano Manziaprès l’énorme chute corrigée au cours de la pratique de vendredi. Quattordiciesimo et xve, au lieu de cela, Niccolò Bulega et Simone Corsi, avec Lorenzo Par la Porte qui est fermée à la dix-neuvième case. La course s’est terminée avant le drapeau à damiers, enfin, à Di Giannantonio, a quitté la scène au cours de la dix-septième ronde



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *