Catégories
Uncategorized

Tests MotoGP. Dovizioso: je Suis en bonne condition physique

Pour l’un comme Andrea Dovizioso, la réponse mesurée dans un test a une population très peu. Aujourd’hui, si possible, a même moins, parce que l’aspect le plus important a été de vérifier l’état physique après l’opération de la clavicule gauche, a souffert seulement il y a 15 jours.

“Chaque fracture, et l’opération est une histoire en elle-même, et vous ne pouvez jamais avoir de certitude. Mais, pour dire la vérité, j’ai été assez calme, parce que nous avons très bien travaillé, qui était proche de moi, c’était très unie pour trouver toutes les meilleures solutions. Il est essentiel de subir une intervention chirurgicale au cours de la même nuit de l’accident, il est essentiel de ne pas s’arrêter un instant. Je n’ai jamais perdu le mouvement et le travail accompli dans les trois mois précédents, lors de la fermeture, m’a beaucoup aidé. Vendredi j’ai enlevé les points, et je suis allé à son tour sur les pistes de kart: tout s’est bien passé. Pour cela, j’ai été convaincu et ou aujourd’hui, j’ai eu la confirmation. Mais j’étais curieux de vérifier mon état.”

Ensuite, vous pouvez dire que vous n’aurez pas de problèmes physiques?
“Avec ce au chaud, chacun d’entre eux aura! J’ai un peu de douleur, mais je peux conduire bien. La température, cependant, est incroyable: il est probablement plus élevé que dans la Malaisie, l’asphalte est en ébullition, et quand nous avons commencé dans l’après-midi était vraiment dur”.

Que pouvez-vous dire de la journée d’aujourd’hui?
“C’est un peu difficile à comprendre, parce que c’est comme être dans l’hiver tests: tous sont forts. Mais si vous faites quelques tours consécutifs, n’émergent pas comme des problèmes majeurs. Nous nous concentrons sur les nouveaux pneus, même pas capable de les utiliser comme il faut: ce n’est pas un petit changement, ils sont très différents et nous n’y sommes pas encore adapté. Mais ce test, avec deux séances d’une heure et demi à notre disposition, nous ont beaucoup aidé, et nous ont permis de travailler plus sereinement. Nous n’avons pas encore la situation sous contrôle, mais nous pouvons y arriver”.

De la façon dont vous parlez, il me semble être un GP à la chasse?
“Aujourd’hui, il n’y avait pas de raisons de prendre plus de risques que la normale, et aussi au Qatar, après la première journée, nous étions bien loin, alors que nous pouvions jouer au moins le podium. Ce sera oui un GP est un peu de l’élan, mais il est difficile de comprendre le niveau de ses adversaires et pour nous ne sera pas si facilement résoudre les problèmes sur cette piste.”

Quelle est l’ambiance dans le paddock?
“Très étrange et d’autant plus compliqué pour les règlements à respecter. La seule chose de positif pour un pilote, c’est qu’il se déplace plus facilement dans le paddock”.

Que pensez-vous de la pénalité infligée à Quartararo?
“Je ne connais pas les détails, ne savait même pas qu’il devrait être pénalisé pour quelque chose… je Sais qu’il y a un règlement et il est juste qu’il est respecté. Mais je n’en sais pas plus.”

Mais la perte de 20 minutes en FP1 peut faire une grande différence?
“Personne n’aime Quartararo”.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *